Slobodan Despot

Despot, Slobodan

Slobodan Despot est né en 1967 à Sremska Mitrovica (Voïvodine, ex-Yougoslavie, actuellement Serbie), est arrivé en Suisse en 1973. Il est le cofondateur et le directeur des éditions Xenia à Sion. Traducteur, éditeur, journaliste et écrivain, il a consacré une biographie à son ami Oskar Freysinger, homme politique de l'UDC dont il devient le porte-parole.

Bibliographie

  • Le Rayon bleu. Roman, Paris, Gallimard, 2017.
  • Le Miel, Paris, Gallimard, 2014.
  • Nouvelleaks. Les chroniques du Nouvelliste, 2010-2013, préface de Bernie Constanti, Sion, Xenia, 2013.
  • Oskar et les minarets. La Suisse, un «village gaulois» face à l'islam et à la mondialisation, Lausanne, Favre, 2010.
  • Despotica. Modes d'emploi , préface de Michel Maffesoli, Vevey, Xenia, 2010.
  • I-Mages, avec Oskar Freysinger, iPhonages: Slobodan Despot; poèmes: Oskar Freysinger; avant-propos de Pierre Toutain-Dorbec, Vevey, Xenia, 2010.
  • Valais mystique, textes et photographies de Slobodan Despot; préface de Jean-François Fournier, Vevey, Xenia, 2009.
  • Balles perdues. Interventions, 1990-2002, Lausanne, L'Ag d'homme, 2002.
  • La signification du Kosovo dans l’histoire du peuple serbe, Lausanne, L'Âge d'homme, 1999.
  • De l’imprécision à la falsification. Analyses de vie et mort de la Yougoslavie de Paul Gare, avec Pavie Ivic, Nikola Samardzic, Anne Yelen et Pierre Maurer, Lausanne, L'Âge d'homme, 1992.
Le Miel
Le Miel

En sauvant un apiculteur déraciné, le Vieux, au bord d'une route délabrée par la guerre, Vera l'herboriste ignore qu'elle se sauve elle-même. Pour le comprendre, il lui faudra recueillir l'histoire du fils, Vesko le Teigneux, encore prisonnier de ses peurs.
Le voyage épique de Vesko en voiture avec son père, à travers un pays devenu étranger, n'a été possible que par la grâce d'une substance bénéfique, un véritable viatique : le miel. «Chacun de nos gestes compte», assène Vera au narrateur, venu chez elle pour soigner un mal profond.
Dans le cabinet enfumé par les cigarettes et la tisane, pendant plusieurs jours et plusieurs nuits, Vera lui conte cette aventure placée sous le signe du miel. L'herboriste a peut-être trouvé là le meilleur remède à ses maux, et le secret d'une sagesse...

(Présentation du livre, éditions Gallimard)