Jérémie Gindre

Gindre, Jérémie
© Patrice Normand

Jérémie Gindre est né à Genève en 1978. Diplomé de la Haute Ecole d'Art et de Design de Genève en 2001, il a été artiste en résidence à Budapest, Ivalo (Finlande), Nice, Berlin et Eastend (CA). Sa pratique artistique comprend le dessin, la sculpture, l'installation et l'écriture. En 2011, Jérémie Gindre a bénéficié d’une résidence artistique aux Centre Interfacultaire en sciences affectives et Centre Interfacultaire en neurosciences de l'université de Genève. De ce séjour est issu son recueil de nouvelles On a eu du mal. Son oeuvre visuelle est exposée dans de nombreuses galeries, à Berlin, Genève ou Lausanne.

http://www.jeremiegindre.ch

Bibliographie

  • Pas d’éclairs sans tonnerre, Carouge/Genève, Zoé, 2017.
  • On a eu du mal, Paris, Éditions de l'Olivier, 2013.
  • Un trou célèbre. Novella illustrée, Berlin, Motto Books, 2013.
  • Ric Rac. Comic book/bande-dessinée, Berlin, Chert & Motto, 2012.
  • Sandwichism/Sandwichsime. Writings/essai, Zurich, Rollo Press, 2011.
  • Les Formes du relief. Roman, Paris, Dasein, 2008.
  • La Fonte des Bois. Roman-photos, Genève, Attitudes, 2004.
On a eu du mal
On a eu du mal

«Le premier soir au restaurant, alors que ça ne lui avait jamais traversé l’esprit, elle copie spontanément un couple d’Allemands qui grimacent en buvant du limoncello. Le copain rigole et commence à la trouver attirante, ce qui finit comme prévu. Il est gentil et musclé. Il lui parle du patrimoine de l’île, de petites plages quasi secrètes. Avec lui Mélanie Gillioz se sent prête à faire du topless. Un matin en faisant du jet-ski, elle se dit que finalement son truc, c’est plus les sensations fortes.»

L’auteur des cinq histoires de ce recueil est un explorateur. Ses investigations, destinées à décrypter le rôle des émotions, le mènent dans «l’extra-quotidien», d’où il rapporte des scènes singulières et drôles.

(Éditions de l'Olivier)